samedi 22 janvier 2011

Pas d'R

Il me manque quelque chose. Plus qu’un mot, plus qu’un concept. Il me manque le gaz essentiel à la vie. Je ne tiens plus, coincé depuis une semaine dans cette pièce étanche. Je suffoque. Mes poumons s’emplissent de vide et se vident de néant. Je ne vois aucun chemin, aucun. Mes yeux, en quête d’une issue, deviennent fous. J’abandonne ce combat, m’abandonne au destin funeste qui m’attend. Mes muscles se détendent, épuisés de cette lutte incessante. Mon choix est fait, chaque mouvement est difficile. J’abandonne. Je manque de quelque chose. Je n’ai plus de souffle. Je manque d’air.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire