dimanche 9 janvier 2011

A quoi on joue ?

Je sais pas à quel moment j'ai pris cette décision...
Peut-être à force d'observer les adultes, de les regarder évoluer tout sérieux. Parce que pour moi c'était ça, être adulte.
On l'a tous entendu ça, profites-en pendant que t'es enfant parce qu'après ça sera plus pareil.
Alors je me suis dit, ben allez vous faire foutre. Je serais enfant toute ma vie.
Je voulais pas me plier aux règles de ceux qui voulaient faire de moi un adulte, un grand.
Le métro, boulot, dodo... le journal en rentrant à la maison...regarder un peu la télé et puis aller se coucher...
Je me suis accroché. J'ai chopé tout ce que je pouvais trouver pour me prouver que j'étais encore un gamin.
Mais c'était comme nager à contre-courant, ça demandait de l'énergie, et puis j'avais beau faire ce que je voulais, dès que je détournais l'attention, je me retrouvais un peu plus dans le monde des adultes.
Il faut un boulot stable. Il faut une femme et des enfants. Il faut un crédit.
Et un jour, je me suis retrouvé devant le fait accompli. Je ne pouvais plus nier. J'ai dû faire face. Je me suis retourné.
Mais j'ai pas tout lâché. Y a toujours cette ( grosse ) partie de moi qui aime pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire. Alors j'ai dit bon, d'accord, je viens dans la cour des grands, mais je vais faire les choses à ma manière parce que même si je suis obligé de devenir un adulte, j'aime pas ce monde.
Vous avez voulu m'inviter dans votre monde, vous allez pas être déçu.
C'est sympa votre truc, là, c'est quoi ? Une tradition ? Ahhh, d'accord. Ca a l'air intéressant. Et pourquoi tu fais ça ? Tu sais pas ? On te l'a appris ? Ah oui mais tu as raison, hein, si on a toujours fait comme ça, on va pas changer maintenant, bien sûr.
Non, c'est vrai, c'est rassurant en même temps, un peu de structure...des points de repères...et ça c'est quoi ? Oh pardon, c'était ta structure ? Ouais en même temps, ça avait pas l'air de tenir super bien...t'en as une autre j'espère ?
Je te proposerais bien une de mes traditions mais elles changent tous les jours...Ben oui, c'est con, hein ? Je suis un adulte qui prend la vie comme un jeu.
Je commence à avoir pas mal de points d'expérience. Des fois, je mets sur pause, je regarde où j'en suis, je chatouille les mauvais perdants qui prennent tout ça trop au sérieux. Pas trop longtemps parce que je sais pas à combien de temps j'ai droit avec le jeton que j'ai mis. Alors autant en profiter.
Ouais bien sûr que des fois je dois recommencer. Je reviens au début. Mais j'ai appris des trucs. Je mets moins longtemps à retourner là où j'étais.
J'ai pas toujours fait comme ça. Je me suis laissé abattre parfois. J'ai tourné en rond des années avant de reprendre la partie. Mais j'en avais marre de regarder les autres jouer...
J'ai essayé aussi la technique des adultes. Des sérieux. D'avancer tout doucement en serrant les fesses, petit à petit. Sans faire d'erreur. Pas me rater. Non. Je vais pas faire d'erreur et je vais y arriver.
Y en a qui arrivent au mariage, à la maison et aux enfants en un rien de temps comme ça. Mais bon je suis un peu con, j'ai pas dû comprendre les règles, j'ai toujours eu l'impression que c'était pas ça le but du jeu.
Je suis un moment la mission qu'on m'a donné et puis après ça me saoule, je me remet à vagabonder, à explorer les alentours.
Et puis en se démerdant bien, on peut activer les super pouvoirs. C'est bien ça les super pouvoirs, y en a qui appellent ça les responsabilités.
C'est pas facile de les activer. Y en a qui laissent les commandes à un autre quand ça devient trop difficile alors ils apprennent pas grand chose et ils jouent moins souvent.
Je serais plutôt du genre « chacun sa manette ». Si je déconnes, je recommences mais au moins je saurais faire après. Et pis il y en a qui sont déjà passés par là, alors ils me guident un peu. Y en a qui m'encouragent, d'autres qui sont un peu jaloux parce qu'ils arrivent pas à passer le niveau, alors ils sont là «  mouais, pfff, de toute façon tu vas pas y arriver, ce jeu il est trop dur...et pis ma manette elle marche pas. »
Des fois , il suffit de leur montrer comment tenir les commandes, des fois ils veulent plus jouer. Tant pis.
Les pires sont ceux qui prennent le jeu trop au sérieux. Qui jouent comme si leur vie en dépendait. Qui s'énervent quand ils font une erreur. Qui tapent sur la console. Ils ont oublié de jouer.

Enfin bref...J'ai toujours pas trouvé ce qu'il fallait faire dans ce jeu...mais qu'est-ce que je m'amuse ! Ca peut être bien en fait d'être un adulte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire